Sampler

TALITRES
Depuis l’inaugural "Status" (premier album du trio new-yorkais Elk City) à l’orée des années 2000, le label Talitres développe un catalogue aux confins de la pop et du folk. Au fil des années, des découvertes et des signatures, une seule exigence : défendre les artistes qui parlent à nos oreilles et qui secouent notre cœur. Éditer le second album des américains de The National ("Sad Song For Dirty Lovers"), adopter et accompagner les anglais lunaires de Flotation Toy Warning, découvrir la joie de collaborer avec certaines obsessions musicales antérieures à la création du label (The Wedding Present, Idaho, Swell, The Apartments), résonner avec le songwriting américain (Emily Jane White, Micah P. Hinson, Will Stratton, The Walkmen, Le Loup), ouvrir les frontières baltes (Ewert And The Two Dragons), jouer aux montagnes russes (Motorama), aimer aussi des artistes français en devenir (Raoul Vignal, Thousand, Stranded Horse, François And The Atlas Mountains, Verone, Garciaphone, The Callstore) telles sont quelques pierres de l’édifice.