Will Samson

TALITRES
Will Samson Will Samson est un musicien multi-instrumentiste anglais originaire de Brighton. Au fil de ses compositions et de ses collaborations, il marie folk, pop, textures électroniques et ambiant. "Ground Luminosity" son troisième album est le premier chez Talitres. Auparavant, dans la foulée de la parution de son album "Balance" (Karaoke Talk, 2012), Will Samson a effectué de nombreux concerts au Royaume Uni et Europe Continentale, effectuant, notamment, les premières de Kurt Vile, Marissa Nadler, Shearwater, Pinback, Timber Timbre, Ólafur Arnalds, Do Make Say Think, et bien d’autres encore. Il a entre-temps collaboré avec Tom Demac (It Grows Again), réalisé un maxi en solitaire (Light Shadows), composé des musiques de films, exploré la diversité des sons électroniques avec un musicien allemand (‘Will Samson & Heimer’, Animal Hands) ou jouer de la batterie lors des tournées du groupe Fenster (Morr Music).
Ground Luminosity-Will Samson

Ground Luminosity

26/10/2015 Folk, Folktronica

Utilisant sa vaste panoplie de magnétophones et autres appareils à bande, Will Samson, musicien multi-instrumentiste anglais originaire de Brighton, a patiemment et soigneusement conçu Ground Luminosity, sans nul doute son projet le plus ambitieux à ce jour, où il laisse la part belle aux paysages électroniques. Ground Luminosity est une œuvre qui s’enrichit instinctivement des diverses collaborations artistiques de Will Samson, les paysages électroniques cantonnés auparavant en arrière-plan sont davantage sur le devant de la scène. Une instrumentation plus riche (violon, piano, guitare lap-steel,...), ainsi que la participation de ses pairs (l’américain Benoit Pioulard, le britannique Message To Bears) permettent également au musicien d’arpenter de nouveaux territoires. Un folktronica ou électro-folk ?

1/8 Tumble 4:22
2/8 Sunbeamer PT1 4:25
3/8 Flow, the moon 5:47
4/8 Ground Luminosity 2:31
5/8 Pyrton Bells 4:44
6/8 When I Was A Mountain 6:32
7/8 Suspended In 6:54
8/8 Night Canyon 6:34
Welcome Oxygen-Will Samson

Welcome Oxygen

08/09/2017 Pop, Indie Deam, Electronica

Sept années après ses débuts, et au cours de celles-ci maintes tournées et diverses sorties (albums, EPs, collaborations), le désormais bruxellois Will Samson remise pour un temps ses arrangements électroniques et paysages ambiants, pour offrir « Welcome Oxygen » son quatrième long format. Patiné essentiellement à la guitare, chant, et violon enregistrés sur bande, celui-ci constitue sans nul doute l’œuvre la plus directe du jeune musicien anglais.Au printemps 2016, Will Samson quitte l’Angleterre natale et rejoint le Portugal pour une durée indéfinie où il y retrouve ses racines luso-indiennes. Mais le destin lui joue des tours. Ce séjour s’avère très rapidement bien plus agité qu’il n’aurait dû - blackout inexpliqué et nuits d’hôpital – incitant Will à faire machine arrière. Deux semaines avant ce retour en Angleterre, avec sous la main un matériel très limité (guitare, clavier, magnétophone et ordinateur), il débute l’écriture de nouveaux morceaux.Will Samson, aimant d’ordinaire composer sur la longueur, traverse alors une inhabituelle période de créativité. « Ground Luminosity », son précédent opus, avait nécessité deux années d’un travail minutieux. Ici, chaque soir de nouvelles inspirations traversaient le musicien. « J’étais totalement surpris par ce nouveau processus de création. Je savais, cependant, en moi-même qu’il fallait laisser libre cours à ces expressions, dans leur plus simple effet, sans les perdre dans maintes nappes sonores ou textes cryptiques. »Sept titres émergent ainsi sur une période de dix jours. Seule exception, ‘Water Fall Diver’ fut composé au préalable.Quelques jours après son retour en Angleterre, Will Samson fut personnellement invité par The Album Leaf pour assurer au Royaume-Uni et en Europe l’ensemble de leurs premières parties. Hommage singulier pour le musicien qui pendant longtemps a puisé son inspiration au sein des atmosphères rêveuses de la formation.Brad Lee (trompette - The Album Leaf) apporta sa touche finale lors des arrangements sur le titre ‘Find A Little Light’, Beatrijs De Klerck (violon) et Message To Bears (collaborateur de longue date) participèrent également aux mix finaux.

1 Shimmer (Day Two) 4:41
2 Forestry (Day Four) 6:07
3 Welcome Oxygen (Day Five) 4:21