LA FAM ILL

  • Artiste : TOO MANY T'S
  • Date de sortie : 08/11/2019
  • Label : BANZAÏ LAB
  • Site web
ÉCOUTER

“En tant qu’Anglais on a souvent regardé la scène Hip-Hop française avec admiration, on est donc très fier d’avoir réuni autour de nous cette famille !”

Le hip-hop est une fête et une famille dysfonctionnelle. Difficile de trouver une meilleure illustration que ce nouvel album enregistré par le duo londonien Too Many T’s avec la fine fleur du hip-hop français. 

En décembre 2017, à l’issu de la sortie de leur 1er album “South City” (Banzaï Lab), Too Many T’s enflamment le Hangar 8 des Transmusicales de Rennes et créent par la même occasion un vrai buzz autour de leur projet.

S’ensuit une une excursion au long cours dans l’Hexagone (une 40aine de concerts en quelques mois) menée par les deux membres du duo britannique, Standaloft et Leon Rhymes.

Au gré des concerts et des étapes, les deux hommes font des rencontres, reçoivent des invités et enchantent l’assistance avec leur hip-hop pétillant, jovial et cuivré. Actifs depuis longtemps dans l’underground londonien, les Too Many T’s pratiquent un hip hop grand ouvert aux influences et qui se nourrit aussi bien au funk, au rap qu’au jazz ou au punk. C’est dans cet esprit qu’ils conçoivent ces douze morceaux où ils retrouvent des ludions débridés comme La Fine Equipe ou Hippocampe Fou, des rappeurs enflammés comme Chill Bump ou des techniciens et poètes des sons comme ProleteR ou Smokey Joe & The Kid. La Fam Ill est un album qui fait penser à ces guérillas punk d’antan ou à ces assauts alternatifs que composaient jadis la Mano Negra. On y trouve le même sens de la transgression, le goût du mariage incertain et la même soif de liberté. Les textes font une large place à l’expression des valeurs communes : l’amitié, la lutte des classes et la défense de la planète, ce qui permet de joindre l’utile et l’ engagé à l’agréable.
Pied de nez au Brexit, le groupe a souhaité que l’album sorte à quelques jours de sa mise en application, démontrant ainsi que si certains politiques aiment les frontières, la musique, elle, sera toujours là pour relier les peuples.
Avec cet album surprenant et résolument optimiste, dansant et fracassant, les Too Many T’s confirment qu’ils sont aujourd’hui les dignes héritiers du HipHop 80’s. Impossible de résister au bordel sonique que propose La Fam Ill. Les Too Many T’s nous offrent avec cet album une illustration XXL de leurs talents de metteurs en son, pour un résultat virtuose en forme de banquet hip-hop inédit et conquérant. 

C’est bien connu, c’est dans les (melting)pots qu’on fait les meilleures soupes. 

 

  • CLIP OFFICIEL